Conseils au nouveau venu qui veut étudier l’occulte, par Papus

Papus a rédigé, dans son ouvrage "La Science des Mages", ces sept conseils afin d'éviter certains écueils et désillusions aux personnes désirant s'atteler à l'étude de l'occultisme. Ils sont, comme il le dit lui-même, "fruits d’une certaine expérience" et s'inspirent des enseignements de Monsieur Philippe.

Les conseils de l'expérience

Le nouveau venu doit étudier avec soin chaque groupe, chaque prétendu maître et chaque centre qui se présente à lui... Nous résumerons toutes les recommandations précédentes1 en quelques simples conseils :

1° Choisir toujours un Centre où la Prière (quel que soit le culte) soit pratiquée.

2° Se souvenir que les véritables Maîtres ne font pas de livres et placent la simplicité et l'humilité au-dessus de toute science. Se méfier des pontifes et des hommes qui se disent parfaits.

3° Ne jamais aliéner sa liberté par un serment enchaînant l'individu, soit dans un clergé, soit dans une société secrète ; Dieu seul a droit de recevoir un serment d'obéissance passive.

4° Se souvenir que toute la puissance invisible vient du Christ, Dieu venu en chair à travers tous les plans, et ne jamais entrer, dans l'invisible, en relations avec un être astral ou spirituel ne confessant pas le Christ de cette manière. Ne pas chercher à obtenir "des pouvoirs" ; attendre que le Ciel nous en donne si nous en sommes dignes.

5° Ne jamais juger les actions d'autrui et ne pas condamner notre prochain. Tout être spiritualisé, par les épreuves et la souffrance ou par une vie de dévouement, peut faire son salut quelle que soit son Eglise ou sa Philosophie. Qu'il soit Chrétien, Israélite, Musulman, Bouddhiste ou Libre-penseur, tout être humain a les facultés nécessaires pour évoluer jusqu'au plan céleste. Le jugement appartient au Père et non aux hommes.

6° Avoir la certitude que l'Homme n'est jamais abandonné du Ciel, même dans ses moments de négation et de doute, et que nous sommes dans le plan physique pour les autres et non pour nous.

7° Se souvenir que la purification physique par le régime est un enfantillage, si elle n'est pas appuyée par la purification astrale, par la charité, le silence, la purification spirituelle et les efforts pour ne pas penser ou dire du mal des absents. Bien savoir que la prière, qui donne la Paix du Coeur, est préférable à toute magie qui ne donne que l'orgueil.

Que l'étudiant médite ces conseils fruits d'une certaine expérience et qu'il ne fasse aucun acte important sans demander de ne pas offenser le ciel. Il verra plus tard, par lui-même, si nous avons bien fait de l'avertir dès le début...

Papus

Sources

  • PAPUS, La Science des Mages, Editions Bussière, 2009, pages 170 et 171
  • PAPUS, Traité élémentaire de science occulte, 1975, pages 543 et 544

Notes

  1. Cet extrait résume plusieurs pages de l'ouvrage "La Science des Mages" consacrées notamment aux différentes voies spirituelles.